La place du médecin généraliste et du pédiatre dans la prévention des accidents au domicile des jeunes enfants

En Belgique, les accidents sont la première cause de mortalité chez les jeunes enfants de moins de 15 ans. De ce point de vue, la situation est comparable avec celle des autres pays industrialisés. En 1997, pour l’ensemble de nos Régions et Communautés, le pourcentage de décès par accidents non liés au transport était de 26% chez les enfants entre 1 et 4 ans, 19% chez les enfants de 5 à 9 ans et de 10% chez les enfants de 10 à 14 ans. Il est maintenant admis qu’un accident est presque toujours évitable, et que sa survenue répond à un schéma prédictible, comme le médecin en a l’habitude pour certaines maladies. Pour préparer des actions concrètes, une enquête a été menée auprès des médecins généralistes et des pédiatres.

Selon une enquête menée en 2001 par l’asbl Educa-Santé et l’Ecole de santé Publique de l’Université Libre de Bruxelles auprès de 400 médecins généralistes et pédiatres, les praticiens de première ligne sont fortement impliqués dans la prise en charge des traumatismes chez les enfants. C’est surtout à cette occasion qu’ils donnent des conseils préventifs. En dehors de ces occasions, les médecins généralistes et les pédiatres n’ont pas l’habitude de faire des démarches proactives systématiques vis-à-vis des parents pour la prévention des accidents domestiques. Ils estiment manquer de temps, manquer de connaissances des techniques de prévention efficaces dans ce domaine, et manquer d’outils qui permettent d’appuyer leurs conseils aux parents. Ceci dit, les médecins estiment quasi tous qu’ils ont un rôle à jouer dans la prévention des traumatismes. Ils ont fait des propositions très concrètes de formation et d’informations, qui leur seraient destinées aussi bien qu’à leurs patients.

Agir au quotidien pour la sécurité des enfants pose la question des relations éducatives avec les parents. Les comportements ne changeront pas en une volée de conseils ni par la distribution de brochures. Les parents ont leur propre vécu de la sécurité de leurs enfants, leurs idées sur le sujet, leurs questions. C’est de là qu’il faut partir, c’est à ce vécu-là que le médecin accrochera ses conseils, la promotion du matériel de sécurité et la prise en compte du contexte familial.

Pour en savoir plus :

Le rôle des médecins généralistes et des pédiatres dans la prévention des accidents domestiques chez les jeunes enfants

Résultats de l’enquête menée auprès des médecins généralistes et des pédiatres de la Communauté française de Belgique, Alain Levêque, Michel Moreau, Danielle Piette, ULB-PROMES, CERESP asbl – 2004

pdf_icon_B

Synthèse de la recherche auprès des médecins généralistes et des pédiatres – Educa-Santé – 2005

pdf_icon_B
La place du médecin généraliste dans la prévention des accidents domestiques chez les jeunes enfants

Lors de ses consultations et surtout de ses visites à domicile, le médecin généraliste qui désire prévenir efficacement les accidents domestiques des jeunes enfants peut intervenir auprès des parents. Ce document fournit des informations quant aux types de traumatismes, de prévention et des stratégies que le médecin généraliste peut mettre en place pour prévenir les accidents domestiques.

La place du médecin généraliste dans la prévention des accidents domestiques chez les jeunes enfants – Educa-Santé – 2011

pdf_icon_B

Article de la revue de la médecine générale – SSMG – n°210 – Février 2004 – p.60 « Le médecin généraliste et la prévention des accidents domestiques chez les jeunes enfants »

pdf_icon_B

Dans la présentation PowerPoint ci-dessous de Martine Bantuelle (directrice de l’asbl Educa Santé) et de Alain Levêque (professeur dans le département de l’épidémiologie et de promotion de la santé de l’Ecole de Santé Publique de l’ULB) sur la place du médecin généraliste dans la prévention des accidents domestiques chez les jeunes enfants, l’accent a été mis sur les différences entre accident et traumatisme, ainsi que sur les questions telles que « Quelles actions le médecin généraliste peut-il mener pour prévenir des traumatismes? », « Le conseil préventif est-il efficace? » et « quelles sont les stratégies efficaces? ».

La place du médecin généraliste dans la prévention des accidents domestiques chez les jeunes enfants, Martine Bantuelle, Educa-Santé, Charleroi, et Alain Levêque, Ecole de Santé Publique, ULB – 2000

pdf_icon_B
3 posters à télécharger pour la prévention des accidents à domicile des enfants – Educa-Santé – 2005

Les médecins ont un rôle à jouer, proximité et conseils

Les médecins ont un rôle à jouer : 3 stratégies, 3 équipements, 3 conseils

Les médecins ont un rôle à jouer : conclusions

Lu et vu

Agenda

Avec le soutien de: