Protection de l'autonomie chez les personnes âgées de 65 ans et +

Le vieillissement de la population constitue un enjeu de santé publique. L’importance accrue du poids démographique des personnes de plus de 65 ans impose une prise en compte prioritaire de ce groupe de population dans les programmes en faveur du bien-être et de la santé. En effet, même si la santé des aînés s’est considérablement améliorée, les effets du vieillissement demeurent inévitables, et se caractérisent par l’apparition de maladies chroniques qui ont un impact sur la vie quotidienne et la qualité de vie.

A cet égard, l’Organisation Mondiale de la Santé aborde la question du vieillissement de manière positive. Avec son slogan « Vieillir en restant actif », elle indique ainsi qu’il est non seulement possible d’ajouter de la vie aux années, mais également de la qualité de vie à ces années, en permettant aux personnes vieillissantes de demeurer actives physiquement, mentalement et socialement. Cette vision procède d’une reconnaissance des droits de la personne à son indépendance, son autonomie, sa dignité et son épanouissement.

Sélectionnez un lieu

imprimer